À lire avec un peu de recul, et de l’humour

L’auteur, spécialiste incontesté et remarquable de la data marketing et de la modélisation, nous propose un livre bien écrit, drôle et un rien provocateur.

Il s’adresse à un large public « marketing » : on y parle d’IA et de deep learning sans trop rentrer dans les détails, un choix assumé de l’auteur.

Il s’agit cependant d’une vision prospective un peu rapide et généralisatrice, sans aucun algorithme dans le livre. Le deep learning n’est pas forcément utile dans la plupart des scores comportementaux, l’IA un concept très général. On y parle d’éthique, là aussi assez rapidement évoqué.

Sur un plan sociologique, on se situe plus dans le registre du credo que de l’analyse sociologique approfondie de l’impact du marketing automation sur la fonction marketing. On y trouve des phrases comme celles-ci : « Intelligence collective, cognitive, émotionnelle, augmentées, nous voici dans l’ère du smart, qui redéfini notre relation entre l’humain et l’entreprise, et la vie plus généralement. Qu’elle s’appuie sur les principes d’intelligence augmentée ou de communication augmentée, l’intelligence artificielle est orientée vers la création de valeur de qualité et d’efficacité. »

Mais c’est assez amusant et donc à lire…

Allez néanmoins voir Alien Convenant et demandez-vous en sortant si finalement, demain, l’IA sera votre directeur marketing ?

Mon directeur marketing sera un algorithme : L’intelligence artificielle remplacera-t-elle les marketeurs ?
Stéphane Amarsy
Edition Kawa 2017