À QUOI ÇA SERT ?


Faire un choix entre différentes pistes envisagées pour optimiser les gammes, les offres produits ou services, les mix pour :

  • Mieux répondre aux besoins/attentes des clients
  • Renforcer la part de marché
  • Limiter la cannibalisation.

LA RÉPONSE BVA


La réussite d’une étude d’optimisation de l’offre nécessite un temps colllaboratif en amont pour évaluer les enjeux réels de la démarche et son contexte en vue de choisir la méthode de trade-off ou de turf la mieux adaptée à la problématique et au marché.

L’expertise porte sur :

  • La génération du plan d’expériences adapté au contexte de l’étude
  • La réflexion sur le questionnement et la mise en œuvre du terrain visant à la fois à proposer aux répondants un contexte de choix réaliste et à disposer du matériel d’études pour apporter les bonnes réponses aux questions posées L’analyse basée à la fois sur l’expérience méthodologique et sur l’expertise sectorielle vise à proposer des recommandations opérationnelles et des éléments objectifs d’aide à la décision, mis à disposition notamment par le biais d’un simulateur permettant de visualiser l’effet des différentes options.

LE CONSEIL DE L'EXPERT


Ces méthodes doivent être pensées Customer Centric, le choix proposé aux interviewés doit être au plus proche des situations réelles de choix auxquelles peut être confronté le consommateur dans la réalité. Privilégier les estimations désagrégées permet de prendre en compte les dispersions individuelles, de gagner notablement en précision et de mieux évaluer les phénomènes de cannibalisation. Le prix doit être affiché, mais ne peut être un attribut à optimiser : l’effet prix est toujours fortement sur-estimé dans un trade-off !!

CONTACT