BVA vient renforcer son offre de conception et design produit, en se rapprochant de la startup Okoni. Cette acquisition va permettre au groupe BVA d’allier ses propres expertises en sciences comportementales et data sciences, avec les capacités de design et de fabrication d’Okoni.

Pour Gérard Lopez, président du groupe BVA, « ce rapprochement est stratégique car il nous permet, grâce au design, de rendre nos études sur les marques et les consommateurs tangibles et activables concrètement, pour aller plus vite au terrain ».

La startup Okoni a mis au point un atelier de fabrication à Montreuil, baptisé le « Ma » : bois, textile, électronique, découpe laser, imprimantes 3D, fraiseuse numérique, conception 3D… Cette agence de création va permettre de déployer les capacités industrielles de BVA et Okoni, pour devenir à terme les référents du design et de l’innovation en Europe.
De l’exploration à l’expérimentation

D’après Pierre Baudry, Président d’Okoni, « nombre de projets d’innovation ne voient pas le jour car les compétences ne sont pas réunies au début du projet. Toute notre approche s’est construite autour de cet objectif qui consiste à supprimer les ruptures dans le processus de création, de l’exploration jusqu’à l’expérimentation. Notre intégration à la galaxie BVA va précisément dans ce sens ».

Ce rapprochement permettra donc de réunir des équipes pluridisciplinaires, mêlant designers, sociologies, ethnologues, ingénieurs, data scientiste, consultants et ainsi poser un regard nouveau sur les enjeux des entreprises et du monde public. Notamment autour des secteurs d’excellence de BVA – à savoir les FMCG (produits de grande consommation), la grande distribution et la santé – qui sont en proie à de profondes ruptures dans les modes de consommation et les business models. Le groupe BVA renforce ainsi son offre d’innovation à destination des grands comptes présents sur ces secteurs.