Comment imaginer un espace de travail qui favorise le bien-être et les interactions entre les collaborateurs ? C’est le défi que s’est fixé BVA à l’occasion de la construction de leur nouveau siège social à Clichy.

Pour concevoir un lieu où il fait bon de travailler et vivre ensemble, Caroline GAUDIN, Directrice de la Communication du groupe, a imaginé en collaboration avec près de 140 collaborateurs volontaires de BVA plus de 7000 m2 d’espaces de travail à Clichy.
Objectif : faire de chaque mètre carré d’espace une occasion de rencontres et d’échanges entre les collaborateurs, pour accompagner l’hybridation croissante des expertises.

FAVORISER LA CONNEXION DES INDIVIDUS ET DES SAVOIRS


L’idée du futur espace de travail BVA est de favoriser les connexions entre les différents métiers mais également entre les individus qui les exercent. Avec l’arrivée de nouveaux collaborateurs ces dernières années, la conservation de l’esprit « start-up » du Groupe était primordiale, tout en renforçant les liens au sein des équipes pour activer les collaborations internes. L’organisation des espaces autour de territoires métiers ouverts a donc été décidée pour inciter au mouvement. Dans ces nouveaux bureaux, il n’y aura plus d’espaces fermés mais une multitude d’espaces ouverts, offrant des configurations différentes et permettant ainsi une meilleure adaptation aux différents besoins des collaborateurs au cours de la journée.

LE PREMIER IMMEUBLE DE BUREAUX NUDGE


Pionnier dans les sciences comportementales, BVA a pensé ce nouvel espace avec l’équipe de la BVA Nudge Unit. Un objectif : mettre en œuvre des ‘incitations douces’ pour encourager les collaborateurs à adopter des comportements favorisant leur bien-être et leur performance. De nombreux principes du Nudge ont été appliqués dans ce nouveau bâtiment pour favoriser les éco-gestes, inciter les collaborateurs à prendre les escaliers plutôt que les ascenseurs, à prendre des pauses régulières …

 

 

UNE ENTREPRISE OUVERTE SUR SON ENVIRONNEMENT


Au delà des espaces, un soin particulier a été accordé aux éléments permettant de créer du lien entre les collaborateurs. La tradition du petit-déjeuner partagé chaque matin sera perpétuée grâce à l’installation d’une boulangerie au sein des locaux, en collaboration avec l’association  « Cuisine mode d’emploi(s) » – formation permettant à des personnes éloignées de l’emploi de revenir dans la vie active en se formant à la boulangerie, cuisine ou pâtisserie..

D’autres initiatives en lien avec la nature et la biodiversité, dont un jardin-potager partagé ou des ruches sur le toit du bâtiment verront également le jour, toutes animées par les collaborateurs.

 

« The Factory » est un bâtiment prometteur pour que les équipes de BVA travaillent dans un environnement dynamique, avec des espaces multiples qui améliorent le confort de travail individuel ou partagé. La livraison est prévue au 1er semestre 2020.

Pour en savoir plus, découvrez l’interview de Caroline Gaudin pour OGIC ici !