LA RECONVERSION PROFESSIONNELLE : REVE OU REALITE POUR PRES D’1 ACTIF SUR 2

En France, près de la moitié des actifs (48%) affirment avoir au moins envisagé, si ce n’est réalisé, une reconversion professionnelle. Dans le détail, 17% ont déjà mené à bien leur reconversion, 5% sont en cours et 12% ont déjà commencé à se renseigner.

Les actifs les plus concernés sont ceux qui occupent le même poste depuis 4 ou 5 ans (63%), ainsi que ceux entre 25 et 44 ans (54% parmi les 25-34 ans et 56% parmi les 35-44 ans ont au moins envisagé une reconversion).

LA CRISE SANITAIRE LIEE AU COVID-19 A CONDUIT DE NOMBREUX ACTIFS A S’INTERROGER SUR LA POSSIBILITE D’UNE MOBILITE PROFESSIONNELLE

Dans le contexte de la crise sanitaire, près d’1 actif sur 5 a commencé à se questionner sur la possibilité d’un changement sur le plan professionnel (18%). Les principales motivations ? Besoin de donner du sens à leur travail, pour 58% de ces actifs, ou de répondre à des contraintes personnelles pour 31% d’entre eux.

La crise liée au Covid-19 a, par ailleurs, eu un impact négatif sur les projets de mobilité professionnelle initiés avant le confinement : 5% des actifs n’ont pas vu aboutir leur projet et 5% ont décidé de le suspendre.

LA QUETE DE SENS, DE LIBERTE ET D’UN MEILLEUR EQUILIBRE ‘VIE PRO/VIE PERSO’, PREMIERS MOTEURS DES ACTIFS EN RECONVERSION

Les objectifs visés par les actifs en cours de reconversion sont avant tout le fait de se sentir utile, de redonner du sens à leurs actions (51%), de gagner en liberté ou en équilibre vie pro-vie perso (49%), ou encore de transposer leur passion en métier (36%) dans leur nouvelle vie professionnelle.

Au stade de la réflexion, les actifs sont plus pragmatiques, avec des objectifs qui se partagent entre une meilleure rémunération (46%) et l’équilibre ‘pro-perso’ (46%). Retrouver du sens n’arrive qu’en troisième objectif pour ces actifs (41%).

LE CPF DE TRANSITION PROFESSIONNELLE RESTE INSUFFISAMMENT CONNU DES ACTIFS, MAIS EST JUGE EFFICACE PAR CEUX QUI L’ONT EXPERIMENTE

Le CPF de transition professionnelle est une modalité particulière du CPF permettant à tout salarié, au cours de sa vie professionnelle, de suivre à son initiative et à titre individuel, une formation longue en vue de changer de métier ou de profession. Il vise à financer une action de formation certifiante. Dans ce cadre, le salarié peut bénéficier d’un droit à congé et d’un maintien de sa rémunération pendant la durée de la formation.

58% des actifs en cours de reconversion ou l’ayant réalisée connaissent le CPF de transition professionnelle et, au global, 43% des actifs déclarent connaitre ce dispositif. Parmi eux, 75% considèrent qu’il est efficace et jusqu’à 89%, parmi ceux qui l’ont déjà expérimenté.

LES 3/4 DES ACTIFS ENVISAGEANT UNE RECONVERSION SONT OUVERTS A LA FORMATION DIGITALE

La formation à distance apparaît comme un levier de réussite, avec 76% des actifs qui envisagent une reconversion, prêts à recourir à cette modalité de formation dans le cadre de leur reconversion.

Retrouvez ici l’analyse de Visiplus academy : https://academy.visiplus.com/enquete-actifs-et-reconversion-pro/

Contact BVA


Virginie Louise
DIRECTRICE CONSEIL