La coupe du monde déchaîne les passions dans le monde entier.
C’est en France que cela fonctionne le moins et pourtant plus d’un Français sur deux se déclare intéressé.
Les principaux enseignements du sondage :

  • Les peuples de 14 pays qualifiés pour la coupe du monde manifestent un enthousiasme débordant pour l’événement. Les Français, eux, apparaissent en retrait, même si plus d’un sur deux s’intéresse au moins « un peu » à cette coupe du monde.
  • Patriotisme sportif oblige, la plupart des peuples croient aux chances de succès ou de très bon parcours de leurs équipes nationales. Les Français, eux, n’y croient guère.
  • Le Brésil est le super-favori. L’Espagne l’Allemagne, l’Italie voire l’Argentine se disputent – de loin – la place de dauphin. La France, à des années lumières des favoris, constitue l’une des grosses cotes.

À télécharger

Le sondage

L’article dans Le Parisien

Partenaires

Sondage réalisé en partenariat avec

Publié dans

Contact