La réforme du 100% santé est toujours perçue comme une bonne réforme, mais attention à ses dérives !

 

Résultats du Baromètre du 100% santé SDA-BVA novembre 2021 en optique, dentaire et audiologie

Le 100% santé a été lancé par le gouvernement pour lutter contre le renoncement aux soins, en donnant accès à une offre de soins essentiels et de qualité sans restes à charge en optique, dentaire et audiologie.

Le syndicat des audioprothésistes a mis en place, avec BVA, le Baromètre du 100% santé dès le démarrage de la réforme afin d’évaluer tout au long de l’année 2021 son implantation, sa perception et son efficacité.


Qu’en est-il après presque 1 an ?

Notoriété, perception et intentions d’équipement du 100% santé

  1. Cette deuxième vague confirme la notoriété de la réforme par les Français avec un chiffre stable à 52%.
  2. Les Français considèrent toujours que le 100% santé est une bonne, voire une très bonne réforme à plus de 84%.
  3. Les trois domaines (optique, dentaire et audition) sont globalement connus.
  4. Une réforme qui incite les Français à prendre soin de leur santé puisque près d’un tiers d’entre eux aspire à en bénéficier (optique 32%, dentaire 20%, audition 8%).

 

Les troubles de l’audition

  1. Plus d’1 Français sur 2 est concerné par les troubles auditifs, pour eux ou pour leurs proches
  2. Les personnes atteintes de troubles auditifs sont plus à risque car elles présentent plus de comorbidités que le reste de la population
  3. Seul 1 Français sur 4 ne considère pas la surdité comme un vrai problème de santé publique (une proportion en retrait par rapport à février 2021)

 

Équipement en aides auditives et intentions d’équipement

  1. On note une augmentation du taux d’équipement en aides auditives depuis février 2021 (4,3% en février, 4,7% en novembre)
  2. La population équipée d’aides auditives en France aura augmenté de 7,7% en 2021 pour atteindre 2 750 000 personnes équipées, soit près de 50% des 6 millions de malentendants, objectif cible de la réforme du 100% santé en audiologie
  3. 95% des personnes qui ont des problèmes auditifs conseillent de ne pas attendre
  4. Les freins de l’accès aux équipements sont en partie explicables par les 48% de Français qui ne sont pas encore au courant du 100% santé

 

Les dérives du 100% santé

Le SDA alerte sur un dérapage et appelle à la vigilance quant aux bonnes pratiques des professionnels de santé concernant le 100% santé, particulièrement autour de la publicité « agressive » qui nuit à la bonne compréhension de la réforme par les usagers.

Le SDA fait 4 propositions :

  1. Encadrer d’urgence la publicité commerciale
  2. Travailler sur le nombre d’audioprothésistes à former
  3. Améliorer la garantie d’un suivi effectif pour chaque patient
  4. Mettre en place des règles professionnelles opposables

 

Téléchargez le rapport complet de cette 2ème vague du Baromètre du 100% santé

Téléchargez l’infographie de cette 2ème vague du Baromètre du 100% santé

 

Ce sondage a été réalisé par Internet du 15 octobre au 1er novembre 2021 auprès d’un échantillon national représentatif de 6 000 Français âgés de 18 ans et plus. La représentativité de cet échantillon a été assurée par la méthode des quotas, appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, CSP de la personne de référence du foyer, région et catégorie d’agglomération (source : Données RGP 2016).

Cet échantillon a permis d’obtenir 956 personnes déclarant avoir des troubles auditifs dont 298 équipées d’un appareil auditif et 2 218 personnes ayant au moins un membre de leur famille proche souffrant de problèmes auditifs dont 1 313 équipées d’un appareil auditif.

Contact BVA


Odile Peixoto