Vagues 29 et 30 – 17 avril 2020

 

Depuis l’annonce de la prolongation du confinement du début de semaine, le moral des Français apparaît stable en cette fin de semaine (6,1 comme mercredi).

Pour autant, une embellie se confirme bel et bien quant à la vision de l’avancement dans la crise. Alors que les statistiques du Covid-19 sont encourageantes depuis plusieurs jours, la proportion de Français estimant que « le pire est devant nous » atteint son plus bas niveau à 41%, sans que cette tendance ne se transforme encore en impression croissante de sortie de crise.

Pour preuve, les Français se montrent très prudents vis–à-vis de la perspective du déconfinement. 38% souhaiteraient que le déconfinement soit généralisé lentement en plus de deux mois, contre 32% qui aimeraient qu’ils se fasse en un mois ou moins. ¼ des Français évoquent même le souhait que le déconfinement soit repoussé au-delà du 11 mai.

Ils ne se font à ce propos guère d’illusions sur sa durée et ses modalités. A 55%, ils imaginent que le déconfinement sera effectivement généralisé en plus de deux mois et peu anticipent une reprise des activités normales dès le 11 mai. Ainsi, seuls 55% des télétravailleurs pensent qu’ils retourneront dès cette date sur leur lieu de travail et 50% des Français pensent que les commerces non essentiels rouvriront. De gros doutes subsistent également sur la question de l’école : moins d’1/3 des parents imaginent que leur enfants retourneront à l’école dès cette date.

A plus long terme, c’est la situation économique qui cristallise les inquiétudes des Français. Une proportion de plus en plus massive d’entre eux (73%) pense que les effets de la crise sur le plan économique se feront sentir au-delà de l’année 2020, un résultat en hausse de 4 points depuis la semaine dernière. L’anxiété est manifeste sur les multiples pans de l’économie avec environ 9 Français sur 10 se déclarants inquiets quant au pouvoir d’achat, la croissance, le chômage, l’endettement du pays et la situation des artisans-commerçants et petites entreprises.