Quelles gouvernances et méthodes pour sortir de la crise de l’hôpital ?


Une nouvelle année débute mais les problèmes majeurs du système hospitalier ayant catalysé les grèves de l’an dernier n’ont pas disparu pour autant, malgré les promesses.

Pour discuter des chemins possibles pour sortir de la crise, les Contrepoints de la Santé ont réuni, le 31 janvier dernier:

  • Jérôme Goemmine, Directeur du centre hospitalier Verdun et Directeur Général du Groupe hospitalier de territoire (GHT) Coeur Grand Est,
  • Cédric Lussiez, Directeur du Groupe Hospitalier du Nord Essonne,
  • Pr Rémi Salomon, Président de la Commission médicale d’Établissement de l’APHP et Chef de service de néphrologie pédiatrique à Necker-Enfants malades.

La pénurie de personnel soignant est, selon les Français, la principale raison du mauvais état des hôpitaux en France (+ 9 points en 2 ans). Seulement 1 sur 10 estime qu’il y a suffisamment de médecins et d’infirmières au sein des hôpitaux publics.

On constate d’ailleurs une insatisfaction du séjour à l’hôpital toujours élevée chez les patients (un tiers).

Au-delà de ce manque de personnel, la gestion et l’organisation des établissements ainsi que l’accès aux soins sur l’ensemble du territoire sont autant de points d’amélioration patents au sein des hôpitaux publics. La qualité des plateaux techniques et la recherche clinique à la pointe apparaissent, en revanche, comme les deux principaux atouts.

 

Découvrez en vidéo l’intégralité du débat :