BVA et la Banque Européenne d’Investissement dévoilent aujourd’hui les premiers résultats de la seconde édition du sondage sur le climat réalisé dans les 28 pays de l’Union européenne, en Chine et aux Etats-Unis. Cette première publication concerne la perception de l’importance du changement climatique et de ses conséquences par les citoyens.

 

47% des Européens perçoivent le changement climatique comme le plus grand défi auquel sont confrontés les citoyens de leur pays (39% des Américains et 73% des Chinois), devant l’accès aux soins et aux services de santé et le chômage (39%).

Au-delà des opinions, c’est l’expression concrète d’un sentiment largement partagé

82% des Européens ont l’impression que le changement climatique a une incidence sur leur vie quotidienne, un impact davantage ressenti dans les pays d’Europe du Sud.

24% pensent que le changement climatique les contraindra à l’avenir à déménager dans un autre pays.

Peut-on revenir en arrière ?

59% des Européens pensent qu’il est encore possible d’inverser le changement climatique.

Les comportements individuels peuvent faire la différence

69% pensent que leur propre comportement peut faire une différence dans la lutte contre le changement climatique. C’est le cas de 73% des jeunes européens de 15 à 29 ans.

 

Retrouvez à partir de janvier la suite des résultats de cette étude qui porteront sur les comportements adoptés par les Européens pour lutter contre le changement climatique, les solutions qu’ils envisagent et les acteurs les plus attendus sur ce sujet.