Des Français attentifs à leurs consommations d’énergie, tout autant par souci d’économie que par une prise de conscience des enjeux environnementaux

  • 91% des Français déclarent faire attention à leurs consommations d’énergie dont 39% de façon systématique. Pour les seniors (50 ans et plus), il s’agit davantage d’un réflexe (49% y font systématiquement attention) à la différence des jeunes, moins préoccupés par ces questions (seuls 24% des 18-34 ans y font systématiquement attention).
  • Les motivations poussant les Français à faire attention à leurs consommations tiennent tant à une volonté de préserver l’environnement (pour 26%, surveiller ses consommations d’énergie est d’abord un acte responsable et pour 16%, c’est une priorité) qu’à des raisons financières (45% estiment que c’est un bon moyen pour faire des économies d’argent).

Dans ce contexte de vigilance à l’égard de ses consommations d’énergie, la performance énergétique d’un logement constitue un élément important dans le choix d’un futur bien immobilier à acheter ou à louer

  • 9 Français sur 10 affirment que la performance énergétique d’un logement serait un critère de choix important s’ils devaient acheter un logement (89%) ou s’ils devaient louer un logement pour y vivre (90%) et plus d’un tiers d’entre eux considère même que ce serait un critère de choix très important (35% dans le cadre d’un achat et 36% dans le cadre d’une location).

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) : un moyen d’anticiper ses futures dépenses énergétiques et de sensibiliser le grand public sur les conséquences sur l’environnement d’une consommation excessive d’énergie

  • Pour 82% des Français, le DPE aide l’occupant d’un logement à anticiper ses futures consommations d’énergie et pour 79% d’entre eux, il a vocation à sensibiliser le grand public aux conséquences d’une surconsommation d’énergie sur le climat.

À télécharger

Le sondage

Partenaires

Sondage réalisé pour :

Contact


Groupe BVA