Les questions de l’économie – BVA / La Tribune


Seul 1 Français sur 3 pense que le nouveau budget aura un impact positif sur son pouvoir d’achat

32% des Français estiment que le nouveau budget aura un impact positif sur leur pouvoir d’achat contre 65% qui pensent qu’il aura un impact négatif (3% ne se sont pas prononcés).

Le sentiment que l’on va bénéficier du nouveau budget varie très fortement selon la position économique et sociale des interviewés. Si seulement 18% des Français se rattachant aux classes populaires estiment que le nouveau budget aura un impact positif sur leur pouvoir d’achat, ils sont 30% chez les Français des classes moyennes modestes, 39% auprès des Français des classes moyennes supérieures et 59% chez les Français considérant qu’ils appartiennent aux classes privilégiées.

Des Français partagés sur la politique économique gouvernementale…qui trouve un écho plus positif à droite qu’à gauche

46% des Français considèrent que la politique économique menée actuellement par le gouvernement est bonne, contre 49% qui estiment qu’elle est mauvaise (5% ne se sont pas prononcés). Sur le plan politique, les opinions sont plus clivées.

22% uniquement des sympathisants de la gauche jugent que la politique économique gouvernementale est bonne. Ils ne sont que 10% chez les sympathisants de la France Insoumise et, quoique moins sévères, les sympathisants du Parti socialiste se montrent également réservés sur la politique économique de l’ex-ministre de l’Economie de François Hollande (49% la jugent bonne).

60% des sympathisants de la droite jugent que la politique économique gouvernementale est bonne, tout comme 66% des sympathisants Les Républicains.

Les mesures du budget 2018 : si la suppression progressive de la taxe d’habitation et la baisse de l’impôt sur les sociétés vont plutôt dans le bon sens, les Français sont plus critiques sur la suppression de l’ISF et la hausse des taxes sur les carburants

La baisse de l’impôt sur les sociétés est bien accueillie. 72% des Français considèrent que cette mesure va dans le bons sens et notamment 90% des sympathisants de la droite.

La suppression progressive de la taxe d’habitation pour 80% des ménages va dans le bon sens pour 62% des Français. C’est une mesure qui séduit plus encore les sympathisants de la gauche (58%), les employés (64%) et les ouvriers (80%).

Seuls 36% des Français jugent que le remplacement de l’ISF par l’IFI va plutôt dans le bon sens. Si les sympathisants de la gauche ne sont que 13% à partager cet avis, cette mesure est plus soutenue par les sympathisants de la droite (55%) et de LREM (61%)

La hausse des taxes sur les carburants ne va dans le bon sens que pour 27% des Français et elle va même plutôt dans le mauvais sens pour 78% des personnes vivant au sein de foyers dont les revenus mensuels sont inférieurs à 1500€.

Des mesures qui permettront d’améliorer la situation économique nationale plus nettement que les conditions de vie des Français

Pour 50% des Français, les différentes mesures prévues dans le budget de la France pour l’année 2018 permettront d’améliorer la situation économique de la France. Si les Français reconnaissent ainsi une certaine pertinence des mesures prises par l’exécutif pour relancer l’économie nationale, ils sont plus dubitatifs sur leur intérêt pour leur situation personnelle : seuls 28% des interviewés jugent que les mesures prises par le Gouvernement permettront d’améliorer les conditions de vie des Français.