Près d’un Français sur deux déclare qu’il va suivre les commémorations du centenaire de l’Armistice de la Première Guerre mondiale (46%)

Les Français sont quasi-unanimes sur leur souhait de voir le 11 novembre rester férié (92%)

Les Français identifient relativement bien les principaux faits historiques de la Première Guerre Mondiale. C’est moins le cas des plus jeunes.

  • 84% des répondants savent qu’il n’y a plus de représentant vivant des « Poilus » mais 1 jeune sur 3 pense le contraire.
  • L’assassinat de l’Archiduc François Ferdinand d’Autriche est relativement bien identifié par les Français comme l’élément déclencheur du conflit ayant provoqué une tuerie de masse.
  • Néanmoins, seuls 4 Français sur 10 peuvent évaluer le nombre de victimes militaires et civiles de la Première Guerre Mondiale qui est d’environ 20 millions de morts. Dans le détail, une majorité de Français (62%) en sous-estime le nombre.
  • Enfin, concernant les batailles ayant marqué le conflit, plus des 3/4 des Français connaissent les batailles de la Marne et de la Somme (respectivement 78% et 75%). Cependant, environ 1 jeune sur 4 associe Waterloo (27%) et Marignan (21%) au premier conflit mondial, ce qui traduit une moindre connaissance de l’histoire chez ces derniers.

Les Français connaissent les alliés de la France durant la guerre, néanmoins seuls 9% des répondants les connaissent tous

  • Ainsi, la Grande-Bretagne (86%), les Etats-Unis (74%) et la Belgique (49%) sont majoritairement associés aux alliés de la France durant ce conflit.
  • A contrario, l’Empire allemand (91%), l’Autriche-Hongrie (57%) et l’Empire Ottoman (34%) sont quant à eux particulièrement associés aux ennemis de la France durant cette guerre. Mais, seuls 15% des Français peuvent citer tous les belligérants ennemis du conflit qu’on leur avait soumis.

Parmi les personnalités les plus emblématiques de la Première Guerre mondiale, les Français citent tout d’abord le Maréchal Pétain

  • Le Maréchal Pétain est la personnalité la plus associée à la Première Guerre mondiale (60%). Il devance Georges Clémenceau (59%) et l’Archiduc François Ferdinand d’Autriche (56%).