Alors que la grève dans les raffineries de Total et ExxonMobil se poursuit et continue de perturber l’approvisionnement des stations-services, RTL et BVA se sont intéressés à la perception que les Français ont de ce mouvement et comment ils perçoivent l’idée d’une intervention de l’Etat pour débloquer de force les raffineries.

Les Français comprennent le mouvement mais ne le soutiennent pas

La majorité des Français comprend le mouvement des salariés de TotalEnergies et d’ExxonMobile qui font grève pour une revalorisation de leurs salaires (57%), mais seule une minorité d’entre eux le soutient (37%).

Un fort clivage politique et générationnel s’exprime à travers cette question, les sympathisants de gauche et les moins de 35 ans étant surreprésentés parmi les Français comprenant le mouvement et le soutenant (74% des sympathisants de gauche le comprennent et 59% le soutiennent, ainsi que respectivement 72% et 50% des moins de 35 ans), alors qu’à l’inverse, les sympathisants LREM et LR ainsi que les retraités déclarent majoritairement ne pas comprendre le mouvement et ne pas le soutenir.

… et sont favorables à un déblocage de force des raffineries

Pour sortir de cette situation, près de deux Français sur trois sont favorables à une intervention de l’Etat visant à débloquer de force les raffineries (66% des Français). Une opinion qui est partagée encore plus largement par les personnes ayant une voiture (68%).