37% des Français jugent que la politique économique menée par le gouvernement est bonne, ils étaient 43% en janvier et 49% en décembre. On observe notamment une baisse de 7 points de cette opinion chez les retraités (de 52% à 45%), de 11 points auprès des employés et ouvriers (de 38% à 27%) et de 11 points auprès des salariés du public (de 37% à 26%).

68% des Français ont le sentiment que leur pouvoir d’achat a plutôt diminué au cours des 12 derniers mois. Si ce sentiment est très peu répandu chez les cadres (37%), il est en revanche très présent chez les employés et ouvriers (75%) et chez les retraités (82%).

54% des Français déclarent que leurs revenus de janvier 2018 ont été inférieurs à ceux de décembre 2017. Le sentiment que les revenus de janvier 2018 ont été inférieurs à ceux de décembre 2017 est logiquement plus fort chez les retraités (83%) et les salariés du secteur public (57%) que chez les salariés du secteur privé (28%).

Seuls 24% des Français font confiance à Emmanuel Macron et au gouvernement pour prendre des mesures permettant d’augmenter leur pouvoir d’achat. Les niveaux de confiance exprimés par les Français sont bas dans toutes les catégories de population mais on note une confiance plus forte chez les salariés du privé (34%) que chez ceux du public (18%).

74% des Français se déclarent pessimistes en ce qui concerne l’évolution de leur pouvoir d’achat d’ici à la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron. Le pessimisme est généralisé mais il est moins fort chez les cadres (65%) que chez les retraités (77%), les employés (81%) et les ouvriers (90%). Si on trouve 77% d’optimistes chez les sympathisants LREM, l’optimisme concerne uniquement 52% des personnes ayant voté pour Emmanuel Macron au 1er tour de l’élection présidentielle de 2017, signe d’une confiance limitée au sein de la base électorale du chef de l’Etat.