Moins de 4 Français sur 10 estiment que la politique économique européenne est une bonne chose pour les entreprises françaises (38%), la situation du pays (33%) et l’emploi en France (27%).

  • Une courte majorité a le sentiment que les orientations économiques de l’UE sont une bonne chose pour les entreprises européennes (52%), mais ne sont que 41% à juger qu’elles sont une bonne chose pour la situation économique en Europe et 39% pour l’emploi en Europe.
  • Cette perception à l’égard des effets de la politique économique européenne varie en fonction de la proximité partisane. Les sympathisants LREM sont particulièrement convaincus des effets positifs de la politique économique européenne quand les sympathisants LR se montrent plus circonspects. Les sympathisants LFI et RN voient ces orientations économiques comme particulièrement négatives pour la situation en France et en Europe.

Des Français dubitatifs sur l’opportunité d’appliquer en Europe et en France des mesures protectionnistes semblables à celles prises aux Etats-Unis

  • Une minorité de Français jugent qu’elles seraient plutôt une bonne chose pour améliorer le pouvoir d’achat (34%) ou la lutte contre le chômage (45%) en France.
  • Toutefois une majorité relative estime que cela pourrait bénéficier à la compétitivité des entreprises françaises (48% vs 46% pour qui cela serait plutôt une mauvaise chose).

Une situation de guerre commerciale UE-USA dont personne ne retirera de bénéfice selon 6 Français sur 10

  • 60% des Français jugent que la situation actuelle ne profitera ni aux Etats-Unis ni à l’Union Européenne, opinion partagée majoritairement par l’ensemble des catégories de la population.
  • Moins de 2 Français sur 10 estiment que l’UE (17% – sympathisants PS : 32%) ou les Etats-Unis (13% – sympathisants RN : 31%) pourraient en profiter, seuls 6% jugeant que cette situation sera bénéfique des deux côtés de l’Atlantique.