UN INTÉRÊT EN LÉGÈRE HAUSSE POUR LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES (59%, +3 POINTS)
59% des Français se disent intéressés par le scrutin européen qui aura lieu le 26 mai en France soit une hausse de 3 points en comparaison à notre mesure des 10-11 avril (56%).

EN TETE, UN RESSERREMENT DES POSITIONS ENTRE LES LISTES LREM-MODEM (22%, -2PTS) ET RN (21%, +1PT)
Alors que notre mesure des 10-11 avril indiquait un écart de 4 points entre les intentions de vote en faveur de la liste LREM-MoDem (24%) et celles pour la liste du RN (20%), les intentions de vote actuelles placent au coude-à-coude les listes de Nathalie Loiseau (22%, -2pts) et Jordan Bardella (21%, +1pt).

A DROITE, UN CERTAIN STATU QUO
Si le scrutin européen avait lieu dimanche prochain en France, la liste LR de François-Xavier Bellamy recueillerait 13% des suffrages exprimés (-0,5pt), contre 4,5% pour celle de DLF de Nicolas Dupont-Aignan (+0,5pt), 2% pour celle de l’UDI de Jean-Christophe Lagarde (stable) et 2% également pour la liste des Patriotes de Florian Philippot, en légère hausse (+1pt).

A GAUCHE, PROGRESSION DE LA LISTE LFI (9%, +1PT)
Le score de la liste conduite par Raphaël Glucksmann stagne dans notre mesure de mai (5,5%, =), un score qui place la liste PS-Place Publique un cran en-dessous les intentions de vote pour les listes de La France Insoumise (9%, +1pt) et d’Europe-Ecologie-les-Verts (7,5%, +0,5pt) alors que les listes de Génération.s (3%, -0,5pt) et du Parti communiste (2,5%, +0,5pt) demeurent en retrait.

Contact BVA


Erwan Lestrohan
Directeur de clientèle