Jamais depuis l’investiture de Ségolène Royal par le Parti socialiste les électeurs ne s’étaient dit aussi sûrs de leur choix pour le premier tour (71%), ce qui rend d’autant plus problématique la situation de la gauche en général, et de la candidate socialiste en particulier.

À télécharger

Rapport

Partenaires

Sondage réalisé pour

Sondage diffusé sur

 

Contact