• Une écrasante majorité de Français (85% contre 14%) se déclare opposée à la décision de la cour de cassation d’annuler le licenciement d’une crèche privée d’une employée voilée qui refusait d’ôter son foulard sur son lieu de travail
  • Ils sont favorables (86%) à ce qu’une loi interdise désormais le port visible de tout signe d’appartenance religieuse ou politique dans les lieux où l’on s’occupe d’enfants, qu’il s’agisse d’écoles ou de crèches et qu’elles soient de droit privé ou public
  • Les Français seraient même prêts à aller encore plus loin sur la laïcité et seraient 83% à soutenir une loi qui interdirait le port de ces signes (religieux ou politiques) dans toutes les entreprises privées

 

A télécharger

Le sondage

Partenaires

Sondage réalisé pour

Contact