La 8ème étude Grandes Ecoles au Féminin (GEF) s’intéresse à la mixité comme atout stratégique face aux risques pour les organisations :

– Elle questionne le rapport aux risques au sein des organisations et met en évidence le rôle positif que la mixité peut jouer en entreprise pour les gérer.

– Elle met en évidence le caractère équivoque du rapport aux risques pour les entreprises et les individus, la prise de risque étant décrite comme nécessaire bien que perçue négativement.

– Enfin, elle révèle que même si des stéréotypes persistent, la prise de risque n’est pas perçue comme étant principalement liée à une question de genre.

 

Cette étude a été réalisée par BVA entre le 21 juin et le 3 septembre 2021 auprès de 2183 diplômés des 10 écoles du réseau Grandes Ecoles au Féminin.