• Une nette majorité de Français est favorable (61%) au droit de vote des étrangers. L’acceptation de ce droit de vote a progressé depuis deux ans (+6 points depuis janvier 2010) tout particulièrement auprès des sympathisants de droite (+15 points).
  • Ce sujet fédère la gauche tout en divisant la droite. Ainsi, alors que les sympathisants du NC (58%) et du modem (63%) y sont majoritairement favorables, les sympathisants du FN y sont résolument hostiles (61%). Ceux de l’UMP se situent à un niveau intermédiaire, 56% contre 43% y étant hostiles (56%).
  • Le sujet est donc compliqué voire dangereux pour le Président car susceptible de fortement diviser son propre camp.

À télécharger

Rapport

Partenaires

Sondage réalisé pour

Contact


Groupe BVA