Les Français sont partagés sur le revenu minimum universel

  • 51% des Français sont favorables à la mise en place d’un « revenu minimum universel » garantissant à tout citoyen, sans condition ni contrepartie, un revenu de base qui pourrait remplacer les différentes aides sociales existantes.
  • À l’inverse, 48% y sont opposés.
  • Les réponses sont clivées selon la proximité partisane des interviewés : 74% des sympathisants de gauche y sont favorables, tandis que 59% des sympathisants de droite y sont opposés.

Le principal atout perçu : la simplification du système d’aides sociales

  • 71% des Français considèrent que la mise en place de ce revenu minimum universel permettrait de simplifier le système d’aides sociales.
  • Une majorité d’entre eux (53%) estime également que c’est un moyen efficace de lutter contre la pauvreté.
  • En revanche, l’argument selon lequel ce système permettrait de relancer l’économie en favorisant la consommation trouve moins d’écho auprès des Français (42%).

Des réserves importantes sur le manque d’incitation à travailler

  • Principale critique portée à ce système : il n’incite pas à travailler pour 62% des Français.
  • Les Français sont également une majorité à estimer que c’est un système injuste, car il ne prend pas en compte la situation et les besoins de chaque personne (52%)

S’il était mis en place, le revenu universel devrait être inférieur à 750€ mensuel selon les Français

  • 57% estiment que le revenu mensuel du revenu mensuel devrait être inférieur à 750€, 28% considérant même qu’il ne devrait pas excéder 500€
  • 24% estiment qu’il pourrait être compris entre 750€ et 1 000€, et 14% qu’il pourrait être supérieur à 1 000€.

À télécharger

Le sondage

Partenaires

Sondage réalisé pour

Contact