Les Français sont désormais une majorité à être favorables à l’adoption par les homosexuels et au mariage gay.

À propos du droit à l’adoption, les Français sont désormais aussi une large majorité (57%) à souhaiter qu’il soit accordé aux couples homosexuels.

  • Une nette majorité de Français (64%) se dit favorable à ce que l’on accorde aux couples homosexuels le droit de se marier. Si nous revenons en arrière début de 2000, une majorité des Français étaient encore opposée à cette idée.

Mardi dernier, le tribunal administratif de Besançon a donné son feu vert à l’adoption d’un enfant par un couple d’homosexuelles. C’est une première en France. Un événement que 57% des Français voudraient voir se reproduire. Les choses ont ainsi évolué. En effet, en 2006, notre sondage BVA – Le Figaro – LCI indiquait que les Français étaient encore très partagés sur cette question. Seuls 48% des Français étaient favorables à l’adoption par les couples homosexuels. Le sujet génère des clivages selon le sexe, l’âge et la sensibilité politique.

Voilà des chiffres qui pourront alimenter«la réflexion permanente» du gouvernement sur le sujet, selon les termes de son porte-parole Luc Châtel. Pour le moment en tout cas, la réponse du gouvernement à cette question est claire : à l’instar de son socle électoral, il s’oppose à l’adoption par des couples homosexuels.

À télécharger

Rapport

Partenaires

Sondage réalisé et publié pour

Contact


Groupe BVA