La gauche en tête du premier et second tours selon les hypothèses, mais cette victoire n’est pas encore acquise

La gauche arrive en tête au premier tour (entre 52% et 54%, selon les hypothèses, dont 32% à 33% pour la liste Lavaud) et au second tour (entre 54% et 55%).

  • Au 1er tour, en cas de division à droite, la liste UMP conduite par X.Bonnefont (23%) devancerait très nettement la liste UDI conduite par S.Cazenave (11%), mais une liste unique UDI-UMP obtiendrait quasiment le même score, qu’elle soit conduite par S.Cazenave (31% au 1er tour, 46% au 2nd tour) ou qu’elle soit conduite par X.Bonnefont (32% au 1er tour, 45% au 2nd tour).
  • Le Front national obtient un score élevé (14%), encore supérieur à celui de Marine le Pen en avril 2012 (13%). Europe-Ecologie-Les-Verts (10% à 12%) et le Front de gauche (9% à 10%) obtiennent aussi des scores importants.

Malgré cette avance de la gauche, en apparence très large au second tour (entre 54% et 55% pour la liste Lavaud), sa victoire n’est pas encore définitivement acquise :

  • Environ 20% des électeurs n’ont pas encore fait leur choix de vote. Un renversement est donc tout à fait possible.
  • La popularité de Philippe Lavaud en tant que maire est faible : seulement 50% des habitants se disent satisfaits de son action, alors, qu’au niveau national, la popularité moyenne des maires de commune de 20 000 à 100 000 habitants s’élève à 71%.
  • L’élection municipale est encore lointaine (dans plus de 10 mois), toute une série d’évènements, locaux et nationaux, sont donc encore susceptibles de très largement faire évoluer le rapport de force politique, dans un sens ou dans un autre.

L’emploi et le développement économique sont, de très loin, les premières priorités des habitants (79%). La sécurité est leur deuxième priorité (36%). Le logement, la propreté, les loisirs et la voierie sont les priorités de 17% à 23% des habitants. Le busway n’est une priorité que pour 4% des habitants.

À télécharger

Rapport

Partenaires

Sondage réalisé pour

Contact