LES HABITANTS D’ANGOULÊME EXPRIMENT MAJORITAIREMENT LEUR SATISFACTION A L’ÉGARD DU MAIRE XAVIER BONNEFONT

  • Les deux tiers des habitants inscrits sur les listes électorales expriment leur satisfaction à l’égard du maire et de son équipe municipale (67%), contre 29% qui se disent insatisfaits. Ces résultats sont dans la lignée de ceux observés sur le plan national (71% des Français sont satisfaits de leur maire contre 29% qui ne le sont pas*) et témoignent d’une perception globalement positive des habitants à l’égard du maire. Logiquement, Xavier Bonnefont suscite la satisfaction d’une part très importante de sympathisants de droite (91%) et de LREM (88%), mais aussi d’une majorité de sympathisants de gauche (58%). Ses électeurs de 2014 expriment par ailleurs massivement leur satisfaction à son égard (90%).
  • A Angoulême, les attentes des habitants pour le prochain mandat sont variées, aucun sujet ne se démarquant de manière très nette par rapport aux autres : la propreté (32% de citations), les conditions de circulation et de stationnement (31%) et la sécurité (30%) sont les thèmes jugés prioritaires pour améliorer la situation de la ville, juste devant la protection de le l’environnement (27%), l’éducation (25%) ou l’emploi et le développement économique (24%).

 

DES INTENTIONS DE VOTE TRÈS FAVORABLES À XAVIER BONNEFONT

  • Avec 49% des voix, la liste conduite par Xavier Bonnefont et soutenue par LR et LREM arrive très nettement en tête des intentions de vote. Sans concurrence à droite, hormis à l’extrémité du spectre, la liste du Rassemblement national créditée de 7% des voix et dans l’incapacité a priori de se maintenir au second tour, Xavier Bonnefont améliorerait ainsi son score de 2014 (30,71%), loin devant les listes de gauche.
  • La liste conduite par Françoise Coutant et soutenue par EELV, le PS, le Parti communiste, Place publique et Génération.s obtiendrait ainsi 27% des voix, tandis que la liste conduite par l’ancienne députée et ministre Martine Pinville pourrait obtenir 9% des voix, à un niveau a priori trop juste pour se maintenir au second tour mais suffisant pour éventuellement fusionner. La liste de Raphaël Manzanas soutenue par la France insoumise et le parti de gauche est quant à elle créditée de 7% des voix.
  • En l’état actuel des choses, on s’orienterait donc vers un second tour opposant la liste de Xavier Bonnefont à celle de Françoise Coutant, avec un avantage pour le maire sortant, qui serait crédité dans cette hypothèse de 56% des voix au second tour, contre 44% pour la liste de gauche.

 

Notre enquête met donc en évidence une situation avantageuse pour le maire sortant, qui bénéficie d’une perception majoritairement positive de son action et apparaît en mesure de pouvoir conserver la ville, au second tour voire même dès le premier tour.

* Sondage BVA pour Orange et Europe 1 publié le jeudi 13 février 2020