Manuel Valls et surtout François Hollande en nette hausse

  • Avec 25% de bonnes opinions (contre 75% de mauvaises), F. Hollande gagne 5 points de popularité en seulement un mois. C’est son score le plus élevé depuis la déroute de la gauche aux élections municipales puis européennes, en mars et juin dernier.
    • Sa progression est encore plus nette parmi les sympathisants de la gauche, parmi lesquelles il progresse de 8 points (57% de bonnes opinions) et même de 9 points parmi les sympathisants socialistes (74%).
  • Concernant M. Valls, avec 38% de bonnes opinions (contre 61% de mauvaises), il regagne 2 points de popularité.

A droite, chute de Juppé, rebond de Sarkozy

  • A. Juppé reste en tête de notre classement des personnalités (avec 51% de côte d’influence), mais il perd 6 points en un mois parmi les Français, 4 points parmi les sympathisants de la droite (59%) et même 10 points parmi les sympathisants de l’UMP (68%).
  • Nouvellement élu à la tête de l’UMP, N. Sarkozy profite d’un « effet victoire », qui lui fait gagner 3 points parmi les Français (26%) et 5 points parmi les sympathisants de l’UMP (70%).
    • Conséquence, parmi ces sympathisants de l‘UMP, il retrouve la tête de notre classement qu’il avait perdu il y a 3 mois, avec 70% de cote d’influence, contre 68% pour A. Juppé et 65% pour B. Le Maire.

A gauche, Macron en forte hausse, Aubry en forte baisse

  • E. Macron est, de loin, la personnalité dont la cote d’influence (39%) progresse le plus ce mois-ci (+6 points), ce qui lui permet d’atteindre la 3ème place de notre classement, notamment grâce à la présentation de sa loi sur l’ouverture des magasins le dimanche.
  • À l’inverse, après avoir précisément critiqué cette loi, Martine Aubry voit sa cote d’influence chuter de 5 points parmi les Français (25%), de 11 points parmi les sympathisants de la gauche (54%) et même de 13 points parmi les sympathisants socialistes (51%).
    • Conséquence, pour la première fois en un an, elle n’arrive plus en tête de notre classement parmi les sympathisants de la gauche, mais seulement en 3ème position, à égalité avec Ségolène Royal (54%).

À télécharger

Rapport

Partenaires

Sondage réalisé pour

Contact


Groupe BVA