BVA a réalisé, en partenariat avec Berlitz, le Cercle Magellan, INSEAD et EURA, un Obervatoire de l’expatriation, dont les résultats seront publiés dans L’Expansion de Juin 2011.

Les résultats de l’observatoire ont été recueillis auprès de 404 expatriés et 124 conjoints répartis comme suit : 115 en instance d’expatriation et 60 conjoints,
229 actuellement expatriés et 50 conjoints, 60 de retour d’une expatriation et 14 conjoints.

En voici les principaux enseignements :

  • L’expatriation est un projet individuel fort, motivé par des raisons personnelles et professionnelles. 91% des expatriés voient ce projet comme une occasion de découvrir d’autres pays et 75% comme un tremplin professionnel.
  • Une fois sur place, l’expérience de l’expatriation ne déçoit pas. Les expatriés en cours d’expatriation donnent une note moyenne de 8,4 sur 10 pour déterminer leur enthousiasme quant au fait d’être expatrié, note moyenne similaire à celle des expatriés en instance d’expatriation (8,8 sur 10).
  • Les expatriés se retrouvent enrichis de l’expérience grâce à une plus grande connaissance de leur environnement culturel. 80% des expatriés de retour d’expatriation ont été d’accord avec l’affirmation « le contact avec d’autres cultures m’a amené à remettre en question ma propre culture ».
  • Le retour est une étape délicate notamment pour retrouver sa place dans l’organisation de l’entreprise. 47% des expatriés de retour ont changé d’entreprise depuis leur retour d’expatriation et 90% d’entre eux nourrissent le désir de repartir s’ils en avaient la possibilité.

À télécharger

La Synthèse

Partenaires

Enquête réalisée pour

  • Berlitz

En partenariat avec

  • Magellan
  • EURA
  • INSEAD

Publié dans

  • L’EXPANSION

Contact