À l’annonce des résultats du 1er tour, les Français sont 53% à avoir l’intention de voter pour François Hollande au second tour, soit 4 points de moins que mercredi et jeudi dernier. Ils sont maintenant, au contraire, 47% à penser voter pour Nicolas Sarkozy (+4 points).

  • Concernant les reports de voix, pour le moment et avant que la campagne pour le second tour ne débute véritablement :
  • Les électeurs de Marine Le Pen sont 57% à penser se reporter au second tour vers Nicolas Sarkozy, contre 23% préférant s’abstenir et 20% préférant voter pour François Hollande.
  • Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon sont 90% à penser se reporter vers François Hollande, contre 6% préférant voter pour Nicolas Sarkozy et 4% préférant s’abstenir.
  • Les électeurs de François Bayrou sont 39% à penser se reporter vers Nicolas Sarkozy, contre 36% préférant voter pour François Hollande et 25% préférant s’abstenir.

Pour le moment, 45% des Français préfèrent que F. Bayrou appelle à voter F. Hollande, 29% préfèrent qu’il appelle à voter pour N. Sarkozy et 26% préfèrent qu’il ne donne aucune consigne de vote. Mais parmi les seuls électeurs de F. Bayrou, le rapport de force est inverse. Si 16% d’entre eux espèrent voir leur candidat du 1er tour appeler à voter pour F. Hollande, 28% préfèrent qu’il appelle à voter pour N. Sarkozy et une large majorité (55%) préfèrent qu’il ne donne pas de consigne de vote.

À télécharger

Rapport

Partenaires

sondage réalisé pour

Contact