• Une majorité relative de Français accorde une importance forte aux enjeux sociaux et environnementaux, malgré la remontée de la valeur confort matériel par rapport à 2015.

• La répartition plus équitable des richesses constitue une priorité absolue pour les ¾ des Français (75%).

• Les avis sont partagés concernant les modalités d’action face aux défis sociaux et environnementaux : 44% des Français souhaitent un changement radical, quand 41% penchent plutôt pour une transition pas à pas.

• Cependant, les Français expriment communément un souhait de changement : ils adhérent largement aux propositions d’innovation sociale, environnementale et de démocratie participative. 86% se montrent ainsi d’accord avec au moins 5 des 10 propositions.

• Les propositions relatives à la fiscalité verte/sociale et au financement d’investissements pour la mobilité verte et la transition énergétique suscitent une forte adhésion des Français lorsqu’elles leur permettent de réduire leur empreinte écologique.

• Si les propositions de démocratie participative entraînent une approbation moins marquée, celle-ci reste majoritaire. 6 Français sur 10 se montrent en effet d’accord avec les propositions d’instaurer un Référendum d’Initiative Citoyenne ou une assemblée de citoyens tirés au sort pour proposer des évolutions de la constitution.

 

Le lien vers la vidéo de présentation des résultats :

https://www.facebook.com/onestpret2018/videos/603541880118998/